Jardin aquatique

1626

Présentation:
L’idée d’avoir le jardin aquatique est très séduisante.Son emplacement dépendra de la taille que vous souhaitez lui donner et des dimensions du terrain. Vous pouvez le placer au milieu , pour attirer l’attention, sur une dénivellation du terrain ou dans un angle.
Le jardin  naturel : outre les plantes aquatiques, ne négligez pas celles qui serviront à constituer les bords du bassin.Si vous souhaitez que votre jardin aquatique confère une sensation d’espace naturel, il est judicieux de disposer les plantes au hasard au bord du bassin. Bien entendu , il est préférable que celles ci soient assorties aux plantes flottantes, afin de reproduire également l’harmonie de la nature. Un bassin plus élaboré exigera de sélectionner soigneusement les plantes, en limitant leur diversité, et de prévoir à l’avance leur installation.

aquat3

 

Les plantes flottantes :
Comme toute espèce végétale, les formes, textures et feuillages variés des plantes aquatiques peuvent être assortis entre eux. Celles qui flottent ont des feuilles rondes, alors que celles qui sont immergées sont étroites et allongées.

Marier les espèces :
Vous devrez tenir compte de l’époque de floraison des plantes aquatiques si vous désirez conserver un jardin éclatant. Celles au feuillage vert serviront de fond, car elles durent plus longtemps que celles à fleurs: en associant ces deux types, vous personnalisez votre jardin. Outre les spécimens que vous pouvez acquérir déjà formés, vous pouvez également semer dans l’eau. Jeter les semis appropriés dans l’eau, et vous verrez que de nouvelles plantes apparaîtront à la surface.

Entretien :
Entretien jardin aquatique, vous devez enlever les feuilles de la surface de l’eau, éliminer les mauvaises herbes des bordures ainsi que la mousse du dallage.
Les plantes exigent également des soins de base.Il faut les protéger des fléaux et maladies car, comme les autres plantes du jardin, elles peuvent être affectées par les pucerons, les champignons et la putréfaction des racines.

Conseille de plantation des aquatiques dans un bac ou dans un panier:
1)- Achetez une terre adaptée aux plantations aquatiques dans un magazin spécialisé, avec la terre , constituez un lit au fond du bac, le remplissant d’un peu plus que la moitié, creusez et disposez soigneusement la plante.
2)-Tassez légèrement la terre pour la compacter, recouvrez de gravier la surface libre jusqu’au bord du bac afin que la terre ne bouge pas. Mettez le dans le bassin , cette plantation préalabre peut être réalisée avec des plantes ne supportant pas le mouvement de l’eau.
3)-Choisissez un grand panier : les racines se développeront pleinement. Doublez l’intérieur avec la grosse toile, rabattez la partie des bords qui dépasse et remplissez le panier de terre aquatique jusqu’à mi auteur. Mettez la plante et rajoutez de la terre de quelques centimètres en dessous du bord.
4)-Déposez peu à peu le gravier , en évitant d’érafler la tige ou d’abimer les pousses éventuelles pendant que vous le versez. Vous devrez également éviter d’enterrer les feuilles et fleurs sous cettes couche. Assurez vous que la plante soit restée bien droite et mettez la dans le bassin.
Les divers plantes dans un jardin aquatique :
Toutes les plantes du jardin aquatique ne flottent pas. Celles qui se trouvent dans la partie du bassin la plus proche de l’eau sont des plantes marécage. Elles poussent dans la partie la plus inondée, à peine immergées dans l’eau, car elles sont fortement enracinées en terre. La massette et l’hydrocotyle en sont deux exemples.
Les plantes exigeant des sols très humides, comme le nénuphar,la gunnera ou la primevère, sont indiquées pour le bord éloigné de l’eau.
Le curieux nénuphar:
Paradoxalement , quelques unes comme le nénuphar, n’aiment pas le mouvement de l’eau et doivent être plantées hors de l’eau.D’autres, au contraire, vivent complètement immergées. La fonction des plantes dont le feuillage est immergé est d’oxygéner l’eau. Parfois , leurs racines sont flottantes et la plante, entraînée par le courant, finit au fond du bassin. Dans d’autres cas, les racines se renforcent au fond. Parmi les plus communément répandues, on trouve les différentes espèces d’algues, la violette d’eau, l’élodée et le patomot nageant. Toutes se développent très rapidement, évitez donc d’en planter en trop grand nombre.

Conseils :
Avant de dessiner votre jardin et de choisir les plantes, vous devez déterminer l’usage de chaque espace, tenez compte aussi du climat, de l’orientation du terrain et du type de sol.



Related Articles & Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Popular tags

Arbres et Arbustes fruitiers Arbustes à fleurs Bien choisir sa pelouse Choix d'arrosage automatique Dallage décoratif dans un jardin Entretien et traitement des rosiers Jardin aquatique Jardin biologique Jardin chinois Jardin d'ornement Jardin japonais Jardin sauvage Jardin sur mesure Le jardin Les Rosiers Plantation des rosiers Roses anciennes Roses anglaises Rosiers à grandes fleurs Tailler les rosiers