Une Bordure maçonnée

591

PRESENTATION :
Pendant ce temps moderne, les français font plus attention à l’aménagement extérieure de leur jardin, les clotures, les portails, les chemins, sont étudiées avec des spécialistes et artisans, même parfois des paysagistes pour améliorer le paysage de leur jardin, une bordure maçonnée fait partie de ces travaux.
Comme des arbustes et des fleurs poussaient librement dans un coin du jardin, afin d’en délimiter le contour et pour faciliter l’entretien de la pelouse, une petite bordure maçonnée peut se faire en un ou deux week ends.

bordure1

LE CHOIX DE MATERIAUX:
Pour délimiter les massifs, les arbustes et les fleurs du jardin, le choix des bordures est primordial, dans le commerce, il existe multitude de choix possible: bordure en béton, les gros galets, etc…, mais le choix de pierres plates pour créer une forme en demi cercle fait office de jardinière.Sa fabrication ne demande pas de compétences particulières en maçonnerie car les techniques de base sont parfaitement accessibles même aux débutants.
la pierre : un matériau noble et pérenne, la pierre s’emploie surtout pour de petites réalisations( bordure, muret, fontaine), en principe , il faut priviliger une roche régionale, tant pour une question de coût que pour des aspects esthétiques.
la bordure est composée de pierre blanches en silex provenant d’une ruine située dans l’est de la France, cette variété de pierre est dure et cassante, on peut facilement la retailler par éclatement des faces à la machette ou à  la meuleuse de 230 mm équipée d’un disque de diamant.

PREPARATION DU TERRAIN:
Le tracé de la bordure part du mur de la remise et se termine au pied de la clôture en partie masquée par le massif végétal.Il est matérialisé par des petits piquets enfoncés dans le sol, une tranchée est alors creusée à la bêche sur 10cm, de profondeur et 20cm de largeur, le fond de la fouille est tassé et mis de niveau pour recevoir un lit de béton.

LA MISE EN OEUVRE:
Pour l’appareillage , on utilise généralement un mortier de chaux hydraulique ou un mortier bâtard ( chaux et ciment). le dosage est le suivant: dix seaux de sable, 20 litres d’eau, pour un sac multibat 35 kg, ou de mélange prédosé, chaux ciment.
il faut ensuite choisir des pierres pour former des bordures harmonieuses.
le premier rang est terminé, on recommence  l’opération, .

LA FINITION:
le muret est coiffé d’un chaperon, constitué de pierres plates, d’épaisseur constante , elles débordent de plus de 1 cm, de chaque côté, pour finir le surplus du ciment est éliminé après sèchage avec de l’acide chlorhydrique dilué, un rincage à l’eau complète la finition.
CONCLUSION :
Le choix de la bordure dépend de l’engagement de chacun de nous, ,et pour bien démarrer la saison, faîtes le plein, avec de la pierre blanche neuve , il faut aussi préserver l’environnement.



Related Articles & Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Popular tags

Arbres et Arbustes fruitiers Arbustes à fleurs Bien choisir sa pelouse Choix d'arrosage automatique Dallage décoratif dans un jardin Entretien et traitement des rosiers Jardin aquatique Jardin biologique Jardin chinois Jardin d'ornement Jardin japonais Jardin sauvage Jardin sur mesure Le jardin Les Rosiers Plantation des rosiers Roses anciennes Roses anglaises Rosiers à grandes fleurs Tailler les rosiers